La fête des montagnards

Cette fête de l’année 1938 a été particulièrement emblématique du caractère du Bas Bourg de cette époque. La fête des montagnards met à jour une rivalité aujourd’hui disparue entre les “habitants de Chemillé Notre-Dame“ et de ceux de “Chemillé Saint-Pierre“.

Ce qui ressemble de près à une querelle de clocher “don camillesque“ est aussi le reflet des aspirations opposées de deux populations sociologiquement différentes. Le Bas Bourg était majoritairement composé d’artisans, de paysans, d’ouvriers et d’ouvrières alors que le quartier Notre Dame regroupait beaucoup de commerçants appartenant à ce que l’on appelle la bourgeoisie. Mme Rotureau et son fils Jean-Pierre ainsi qu’une rencontre avec Melle Sireaudeau nous évoquent avec précisions et humour les faits de l’époque.
 

Cliquez sur les vignettes pour voir les photographies en grand format et lancer le diaporama.

 
 
 

Télécharger le texte de la chanson des montagnards

Les montagnards (La tyrolienne des Pyrénées)
Paroles et Musique: Alfred Roland 1896

Le texte de la chanson des montagnards.pdf (PDF - 0,02 Mo)

Madame Rotureau et son fils Jean-Pierre

Mme Rotureau Marie-Madeleine est née à Chemillé en 1917. Elle a exercé de nombreux métiers : femme de chambre à la maison Casanova, employée à l’entreprise Beaugars (fabrique de couvre-pieds), Boiteau (couvre-pieds), Pache (confection de pantalon), entreprise Miner … Mme Rotureau a été l’une des participantes de la fête des montagnards.  Elle est à la retraite depuis 1980 et vit à Chemillé.

M. Jean-Pierre Rotureau est né à Chemillé en 1947 (au lieu dit Huchepie). Dans les années 60, connu à Chemillé sous le nom de “la puce“, Jean-Pierre a été électromécanicien puis formateur technique pour les pressoirs Valin. Plus récemment il a été éducateur formateur à la Gautrèche. Il est à la retraite depuis 1997 et vit à Chemillé.

La maison familiale de Mme Marie-Madeleine Rotureau (aujourd’hui celle de son fils) se trouvait en face de la maison Cailleau. Voisins très proches de la maison, ils sont également avant tout des habitants du Bas Bourg. Marie-Madeleine et Jean-Pierre  nous évoquent avec truculence les faits pittoresques de l’époque.


Interview réalisée le 10 novembre 2006 à Chemillé.

Rencontre avec Melle Siraudeau

Melle Sireaudau habite le val d’Hyrôme depuis de très nombreuses années (paroisse de Chemillé, quartier Saint-pierre). Elle est la petite fille de Joseph Sireaudau qui a été conseillé du canton de Chemillé. Melle Sireaudau est passionnée de l’histoire de la région et de sa commune.

Interview réalisée le 23 mai 2007 à Chemillé.




Découvrir...

M. et Mme Cailleau

Hélène Dailleux

Henriette Cailleau

Juliette Cailleau

Yvette Tourneur
Rencontre de M. Tourneur

Maurice Dailleux

Gérard Minson

La fête des montagnards
Madame Rotureau et son fils Jean-Pierre
Télécharger le texte de la chanson des montagnards
Rencontre avec Melle Siraudeau