M. et Mme Cailleau

Avant 1900, la maison devient la propriété d’Henri Cailleau (1862 – 1943) agriculteur et chiffonier habitant rue des Coteaux. Il sera noté plus tard “brocantier“. La maison est louée à plusieurs locataires : famille Jollivet, Legay, etc …

Vers 1925 Henri Cailleau habite une partie de la maison, avec entrée rue de Valbourg avec sa femme Hélène Murzeau et ses filles Hélène, Henriette, Juliette et Yvette qui naitra en 1926. Il loue le reste en aménageant en écurie (chèvres) une partie du bas de la maison.

Les filles Cailleau vont travailler à l’entreprise Gourdon, fabrique de couvre-pieds, tout près de chez elles.

Veuve en 1943, Hélène Cailleau reste dans la maison, elle mourra en 1963.

Marcel Humeau



Cliquez sur les vignettes pour voir les photographies en grand format et lancer le diaporama.

Découvrir...

M. et Mme Cailleau

Hélène Dailleux

Henriette Cailleau

Juliette Cailleau

Yvette Tourneur
Rencontre de M. Tourneur

Maurice Dailleux

Gérard Minson

La fête des montagnards
Madame Rotureau et son fils Jean-Pierre
Télécharger le texte de la chanson des montagnards
Rencontre avec Melle Siraudeau