Juliette Cailleau

Une photo ; une silhouette devant un décor tenant à la main un texte roulé. Juliette Cailleau aime lire des romans, des magazines, des livres d’histoire, des revues techniques.

Autant que la lecture, Juliette aime broder et écrire et dans ses cahiers les signes, les dessins, les mots s’entremèlent. Son journal intime est composé de ses poèmes et de ses chansons. Elle en écrit beaucoup et, selon des témoins, elle les réunira pour les soumettre à un éditeur. Qu’est devenu ce recueil ? Nous ne le saurons jamais. Célibataire et sans enfant, elle décèdera en 1997. Dès lors, la maison Cailleau ouverte à tous vents disséminera son œuvre pendant presque 10 années.


Cliquez sur les vignettes pour voir les photographies en grand format et lancer le diaporama.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L'élite des sans soucis

Chargement du lecteur vidéo...

Découvrir...

Les locataires de la maison Cailleau

Télécharger la photo du mariage d'Henriette Cailleau
Le mariage d'Henriette Cailleau

Lucien Lizée
Chanson 3
Chanson 2
Chanson 1
Rencontre avec Lucien Lizée
Lucien Lizée, poissonnier à Chemillé
La passion du cyclisme de Lucien Lizée

Juliette Cailleau
L'élite des sans soucis

La reine de l'amicale laïque
Mme Jacqueline Benoît

Mme Izacard

L'usine gourdon