1943-1997

Mme Izacard

Parmis les locataires de la maison Cailleau on peut citer Marie Izacard née Marie Cesbron surnommée “Marie Nono“.

Cette dernière avait poignardé son mari Paul Viau, boucher, sur un marché d’Angers en 1935. Celui-ci, infidèle, avait des relations avec une jeune cousine, sa filleule Marie Ange Martineau épouse Beaudouin (la mémoire locale laisse supposer que cette femme aux mœurs légères faisait partie de l’escadron volant de Guy Gourdon, industriel rue de Valbourg !).

La bouchère, femme exemplaire, victime a été acquittée quelques mois plus tard au nom de la morale. Mais à Chemillé on la surnommait Marie Nono en rapport avec le nom de la maîtresse de son mari. Charité chrétienne ??

Marcel Humeau

Maurice Dailleux nous présente Mme Izacard.